COVID-19 : Je suis un patient / Je suis un professionnel

Activités professionnelles

Activités professionnelles

Est-ce que le thérapeute en réadaptation physique peut utiliser des techniques de thérapie manuelle, d’ostéopathie, de McKenzie ou d’autres techniques spécialisées comme modalités de traitement?

Le thérapeute en réadaptation physique peut utiliser ces différentes techniques comme modalités de traitement pour toutes les catégories d’atteintes du Règlement sur les catégories de permis délivrés par l’OPPQ (94m) si:

  1. La technique ne fait pas partie des activités professionnelles réservées aux physiothérapeutes. Rappelons que, selon l’article 3 du Règlement 94m), le T.R.P. peut appliquer deux (e. et f.) des neuf activités réservées aux membres de l’OPPQ:

e) utiliser des formes d’énergie invasives;

f) prodiguer des traitements reliés aux plaies;

2. Le T.R.P. dispose des préalables exigés par l’article 4 du Règlement sur les catégories de permis (94m) selon la catégorie d’atteinte.

3. Le T.R.P. a les connaissances et les compétences nécessaires dans le respect de l’article 9 du Code de déontologie des physiothérapeutes et des thérapeutes en réadaptation physique.

Est-ce que le thérapeute en réadaptation physique peut pratiquer sans la présence physique d’un référent (médecin ou physiothérapeute) dans un établissement privé, public ou à domicile?

Peu importe le lieu dans lequel travaille le thérapeute en réadaptation physique, il peut exercer seul dans la mesure où il dispose des préalables prévus à l’article 4 du Règlement sur les catégories de permis délivrés par l’OPPQ (94m). Le T.R.P. agit de façon autonome dans sa pratique professionnelle avec les cas relevant de son niveau de responsabilité. Il n’agit pas sous la supervision professionnelle du physiothérapeute, du médecin ou de quelque autre intervenant. Cependant, certaines catégories d’atteintes demandent une collaboration plus étroite avec le référent.

Chargement des résultats
Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.