Le champ d’exercice

Bien comprendre la pratique des professionnels de la physiothérapie passe inévitablement par une bonne connaissance de leur champ d’exercice et des activités qui leur sont réservées. C’est donc avec l’intention de soutenir les membres dans la compréhension du champ d’exercice de la physiothérapie et des activités réservées aux physiothérapeutes ainsi qu’aux thérapeutes en réadaptation physique que l’Ordre a produit des fiches détaillées expliquant ces notions.

Ce champ est décrit ainsi dans le Code des professions

« 37 Tout membre d’un des ordres professionnels suivants peut exercer les activités professionnelles suivantes, en outre de celles qui lui sont autrement permises par la loi:

[…]

n) l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec: évaluer les déficiences et les incapacités de la fonction physique reliées aux systèmes neurologique, musculosquelettique et cardiorespiratoire, déterminer un plan de traitement et réaliser les interventions dans le but d’obtenir un rendement fonctionnel optimal;

[…] »

Les activités réservées

Bien comprendre la pratique des professionnels de la physiothérapie passe inévitablement par une bonne connaissance de leur champ d’exercice et des activités qui leur sont réservées. C’est donc avec l’intention de soutenir les membres dans la compréhension du champ d’exercice de la physiothérapie et des activités réservées aux physiothérapeutes ainsi qu’aux thérapeutes en réadaptation physique que l’Ordre a produit des fiches détaillées expliquant ces notions.

Les activités réservées sont décrites ainsi dans le Code des professions

« 37.1 Tout membre d’un des ordres professionnels suivants peut exercer les activités
professionnelles suivantes, qui lui sont réservées dans le cadre des activités que l’article 37
lui permet d’exercer :
[…]

3° l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec:

a) évaluer la fonction neuromusculosquelettique d’une personne présentant une déficience ou une
incapacité de sa fonction physique; [Fiche A]

b) procéder à l’évaluation fonctionnelle d’une personne lorsque cette évaluation est requise en
application d’une loi; [Fiche B]

c) introduire un instrument ou un doigt dans le corps humain au-delà des grandes lèvres ou de la
marge de l’anus; [Fiche C]

d) introduire un instrument dans le corps humain dans et au-delà du pharynx ou au-delà du vestibule
nasal; [Fiche D]

e) utiliser des formes d’énergie invasives; [Fiche E]

f) prodiguer des traitements reliés aux plaies; [Fiche F]

g) décider de l’utilisation des mesures de contention; [Fiche G]

h) utiliser des aiguilles sous le derme pour atténuer l’inflammation, en complément de l’utilisation
d’autres moyens, lorsqu’une attestation de formation lui est délivrée par l’Ordre dans le cadre d’un
règlement pris en application du paragraphe o de l’article 94; [Fiche H]

i) procéder à des manipulations vertébrales et articulaires, lorsqu’une attestation de formation lui est
délivrée par l’Ordre dans le cadre d’un règlement pris en application du paragraphe o de l’article 94; [Fiche I]

[…] »

L’article 39.4

Les activités d’information, de promotion et de prévention, prévues à l’article 39.4 du Code des professions, font partie intégrante du travail des physiothérapeutes et des thérapeutes en réadaptation physique.

Le document « Activités d’information, de promotion de la santé et de prévention de la maladie et des accidents dans le contexte de la physiothérapie » vise à faciliter la compréhension de ces activités en physiothérapie et à exposer les obligations professionnelles qui y sont rattachées pour les membres de l’Ordre.