COVID-19: le point sur les dernières annonces gouvernementales

Dernière mise à jour: 17 janvier 2022

Les dernières annonces gouvernementales ne prévoient pas de modifications aux mesures sanitaires en vigueur pour les consultations en présentiel dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Les mêmes mesures de précautions continuent de s’appliquer jusqu’à nouvel ordre. Il est toujours possible d’envisager la téléréadaptation lorsque la condition du client s’y prête. 

Dose de rappel du vaccin contre la COVID-19

Les professionnels de la physiothérapie du secteur privé peuvent désormais prendre rendez-vous en ligne sur la plateforme Clic Santé pour obtenir leur dose de rappel du vaccin.

Retour au travail des intervenants essentiels en isolement 

Le retour devancé d’un professionnel de la physiothérapie en isolement sur le lieu du travail doit être une situation de dernier recours dans la mesure où une rupture réelle de services pourrait avoir un impact sur la santé et la sécurité de la clientèle. Pour en savoir plus, consulter le protocole de retour au travail

Les professionnels exerçant en milieu public doivent se conformer aux directives énoncées par leur établissement. 

Dépistage et gestion des cas contacts

Depuis le 4 janvier 2022, les tests PCR réalisés en clinique de dépistage sont réservés aux clientèles prioritaires. À titre de travailleurs de la santé, les professionnels de la physiothérapie continuent d’avoir accès aux tests. 

Le gouvernement a annoncé les ajustements suivants concernant l’isolement et la gestion des cas contacts, notamment:

  • Pour les travailleurs de la santé adéquatement vaccinés: la durée recommandée de l’isolement en cas de contact avec des personnes à risque ou en présence de symptômes de la COVID-19 passe désormais à 7 jours si les symptômes s’améliorent et après au moins 24 heures sans fièvre. Si les conditions ne sont pas remplies, l’isolement est maintenu à 10 jours.

Les professionnels déclarés positif à la COVID-19 doivent suivre les consignes spécifiques relayées par le gouvernement ou celles qui pourraient leur être données par la santé publique. Pour en savoir plus, consulter l’information diffusée par le gouvernement