Une aide financière réclamée afin de ne pas compromettre les services d’urgence

Plusieurs ordres professionnels, dont l’OPPQ, ont interpellé les gouvernements fédéral et provincial sur les difficultés financières auxquelles font face de nombreux professionnels de la santé exerçant en privé.

Alors que différents programmes d’aide temporaire sont mis en place par les instances gouvernementales, ceux-ci ne couvriraient pas l’ensemble des réalités vécues par ceux qui dispensent des services essentiels à la population.

Afin de maintenir l’accessibilité à ces services qui permettent par ailleurs de désengorger le réseau de la santé, il est recommandé aux gouvernements de mettre en place des compensations financières destinées à ces professionnels.

CONSULTER LA LETTRE ADRESSÉE AUX GOUVERNEMENTS