Maux de dos au bureau

Physiothérapie | Santé | Vie quotidienne |

Maux de dos au bureau

Maux de dos au bureau

La sédentarité au travail est souvent citée comme l’une des principales causes des maux de dos. Pourtant, le responsable de nos douleurs n’est pas toujours celui que l’on croit et il se pourrait que la position assise ne soit pas la cause de tous nos soucis. Yan Doiron, physiothérapeute, vous propose d’en découvrir davantage sur les maux de dos rencontrés au bureau et vous donne quelques astuces pour y remédier. Prêt à bouger ?

Maux de dos et position assise : cause ou facteur aggravant ?

Au regard des dernières études scientifiques, il semblerait que le fait de travailler dans un bureau, et en particulier en position assise, n’augmenterait pas spécifiquement les risques de blessures au dos. En effet, on parlera davantage de facteurs aggravants que de cause réelle. Il serait donc faux de dire que les employés de bureau sont plus à risque d’avoir des maux de dos qu’une autre catégorie de la population.

Cependant, en cas de maux de dos, il est évident que le maintien d’une position assise prolongée risque d’aggraver la situation.

De ce fait, même si l’on ne parle pas de cause, le maintien de la position assise reste la principale problématique quand on aborde les maux de dos au bureau. À la suite d’une heure de travail assis, de la fatigue musculaire peut se faire sentir au niveau du muscle transverse et du muscle oblique interne de l’abdomen, deux muscles stabilisateurs importants du dos.

Il est également démontré que la position assise prolongée exerce une pression sur les disques, ce qui peut provoquer un affaissement des disques intervertébraux.

Les incontournables pour avoir un dos en santé au travail

Bougez régulièrement

Dans le cadre d’un travail en entreprise, il n’est pas toujours évident d’adapter son poste de travail et la position assise constitue souvent l’une des seules possibilités. Si vous devez travailler assis, pensez à bouger et à stimuler vos structures et vos muscles. Il est fortement recommandé de faire une pause toutes les heures afin de se lever et de s’étirer.

Adaptez votre environnement de travail

Il est important d’alterner et de varier les positions autant que possible (assis, debout, accroupi, etc.). Le but étant de permettre à votre corps de changer de position plusieurs fois dans la journée afin de ne pas toujours stimuler les mêmes structures. Un poste de travail réglable, qui permet à la fois de travailler debout ou assis, est la solution idéale. Les réunions et autres activités professionnelles peuvent également être menées différemment afin de vous obliger à bouger.

Par exemple, les réunions ou les conférences peuvent être organisées dans un lieu qui privilégiera la marche ou qui permettra au conférencier et à ses auditeurs de bouger. 

Attention, contrairement aux fausses croyances, le fait de rester debout toute la journée n’est pas non plus la solution idéale. Des études montrent que la position debout prolongée présente davantage de risques que la position assise. Le constat est le même pour les chaises « ballon ». Le corps a besoin de bouger et de changer de position, une utilisation unique de cette chaise posera les mêmes problèmes qu’une position prolongée debout ou assise.

 

Optez pour une bonne position

Afin de favoriser la bonne santé de votre dos, quelques conseils sur votre posture en position assise peuvent être utiles :

  • Appuyez le bas du dos à votre chaise (utilisez une serviette ou un coussin pour appuyer votre dos).
  • Pliez les genoux.
  • Mettez les pieds au sol.
  • Gardez les bras près du corps et appuyez les avant-bras sur les accoudoirs de la chaise afin de diminuer la pression sur le dos.

Maux de dos au bureau et physiothérapie

Vos maux de dos vous préoccupent ? N’hésitez pas à consulter un professionnel de la physiothérapie. À la suite de l’évaluation de la condition de son patient, le professionnel de la physiothérapie sera en mesure de déterminer les différentes problématiques en cause. L’évaluation permettra de vérifier si le patient souffre ou non de restrictions articulaires, de pertes de mobilité, de faiblesses musculaires, etc.

Le professionnel de la physiothérapie pourra alors avoir recours à certaines techniques de thérapie manuelle comme des mobilisations, des techniques d’étirement et des techniques de relâchement musculaire afin de résoudre ces problèmes. Tant sur le plan de la prévention que du traitement, le professionnel de la physiothérapie donnera des conseils quant à la position et à l’ergonomie de travail du patient. Il pourra aussi prescrire des exercices de renforcement qui limiteront les effets de la fatigue musculaire.

Il est important de se rappeler que l’éducation et la sensibilisation du patient jouent un rôle central dans sa guérison. Le patient pourra devenir autonome et procéder lui-même aux petits gestes quotidiens qui amélioreront sa condition. 

Maux de dos au bureau


Retour à tous les articles »

Veuillez noter que les informations proposées dans cet article représentent les opinions de professionnels de la physiothérapie reconnus pour leur expérience et leurs compétences dans le domaine. Ces propos ne doivent cependant pas être considérés comme une position officielle de l’Ordre sur un sujet donné.

Si vous souhaitez participer à la réalisation d’un de nos prochains articles de blogue, nous vous invitons à nous écrire à communications@oppq.qc.ca.

Vous pourriez également être intéressé par:

Incontinence urinaire et fausses croyances : tester vos connaissances !

Physiothérapie |Santé |Vie quotidienne |

L’incontinence urinaire touche environ 10 % de la population canadienne. Bien qu’elle soit de plus en plus connue, cette problématique reste taboue pour bien des personnes qui en souffrent. Marie-Christine Trahan, physiothérapeute depuis 2011, exerce auprès de patients qui souffrent d’incontinence urinaire et elle connaît bien les fausses croyances entourant ce problème. Dans cet article, […]

Lire la suite »

Fibromyalgie et douleurs chroniques : améliorer sa condition de vie grâce à la physiothérapie

Physiothérapie |Santé |

La fibromyalgie est une maladie courante qui touche environ un Canadien sur trente (Statistique Canada). Cette maladie, particulièrement présente chez les femmes, provoque un dérèglement des mécanismes de la douleur au quotidien, donnant lieu à des épisodes de douleur et de fatigue plus ou moins intense. La physiothérapie peut jouer un rôle important dans le […]

Lire la suite »