Marathons et physiothérapie

Sports |

Marathons et physiothérapie

Marathons et physiothérapie

Le Québec, comme le reste du monde occidental, vit actuellement un engouement pour la course à pied. Que ce soit pour le dépassement de soi, la performance pure ou simplement pour améliorer leur forme physique, plusieurs coureurs participent maintenant aux nombreux marathons estivaux du Québec et d’ailleurs.

Bien que ces coureurs aient pour la plupart suivi un entraînement préalable, nul n’est à l’abri d’une blessure durant la course. Il est donc essentiel pour les organisateurs de marathons de pouvoir compter sur une équipe de premiers soins lors des évènements. Outre les médecins, infirmiers et autres secouristes, la présence de physiothérapeutes qui  traitent des blessures relatives à la pratique de la course à pied est essentielle au bon déroulement d’un marathon.

En effet, non seulement le physiothérapeute y joue un rôle de premier répondant, mais ses connaissances approfondies du fonctionnement musculo-squelettique du corps humain en font un intervenant essentiel.

Marathons et physiothérapie : une équipe gagnante

Bien souvent, le physiothérapeute est appelé à intervenir auprès des coureurs avant même la tenue d’un marathon. Il arrive que le coureur, par souci de performance, pousse son corps au-delà de ses capacités en entraînement pré-marathon. Peuvent alors survenir des blessures compromettant la participation au marathon.

Selon Blaise Dubois, physiothérapeute reconnu dans la prévention des blessures liées à la course à pied, quelques semaines avant les grands évènements de course, les cliniques de physiothérapie connaissent une augmentation significative de leur achalandage. Ces périodes correspondent à une augmentation du volume d’entraînement des coureurs qui prolongent leurs distances pour mieux performer le jour J. 

C’est dans cette période de surcharge que l’on voit apparaître différents types de blessures, allant de la simple ampoule aux blessures plus invalidantes comme la fracture de stress, blessure qui amène parfois le coureur à devoir redéfinir ses objectifs rapprochés. Dans de telles circonstances, consulter un physiothérapeute rapidement peut permettre de traiter les blessures et d’espérer être sur pied à temps pour la compétition.

Puis, arrive le moment de l’événement. Les différentes organisations font appel aux multiples professionnels de la santé pour former des comités de bénévoles. Les professionnels de la physiothérapie sur place jouent alors un rôle essentiel de premier répondant. Lors d’un marathon, les coureurs font généralement face non seulement à des problèmes d’ordre musculo-squelettique, mais aussi à des problèmes systémiques comme l’hyponatrémie, l’hyperthermie, les crampes, etc.

Sur place, les physiothérapeutes prodiguent aussi des conseils de récupération post-marathon aux coureurs qui pourraient ressentir différents malaises.

En résumé, comme le souligne Dan Tunstall Pedoe, cardiologue et médecin-chef du Marathon de Londres 2006, dans cet article : « les physiothérapeutes sont indispensables aux évènements de marathons ».

Le physiothérapeute qui traite les adeptes de la course à pied est donc un intervenant incontournable, tant pour les coureurs du dimanche, que pour les amateurs de la haute performance. Que ce soit en prévention avant le jour J, durant les marathons ou pour des traitements post-compétition, il est pertinent de consulter un professionnel compétent qui saura vous conseiller dans votre passion pour la course à pied.


Retour à tous les articles »

Veuillez noter que les informations proposées dans cet article représentent les opinions de professionnels de la physiothérapie reconnus pour leur expérience et leurs compétences dans le domaine. Ces propos ne doivent cependant pas être considérés comme une position officielle de l’Ordre sur un sujet donné.

Si vous souhaitez participer à la réalisation d’un de nos prochains articles de blogue, nous vous invitons à nous écrire à communications@oppq.qc.ca.

Vous pourriez également être intéressé par: