Pratiques avancées : une étape importante de franchie pour la prescription de radiographies

10 Novembre 2017

L’OPPQ est heureux d’annoncer que le Collège des médecins a répondu favorablement à sa demande autorisant les physiothérapeutes à prescrire des examens radiographiques pour des patients à la suite d’un traumatisme aigu. Le dossier sera acheminé à l’Office des professions pour approbation.

La radiographie, un élément important pour élaborer le plan de traitement

Alors que les patients rencontrent de plus en plus les physiothérapeutes à titre de premiers intervenants, il devenait essentiel pour ces derniers d’obtenir les résultats des examens rapidement. Rappelons que les physiothérapeutes utilisent depuis toujours les résultats de radiographies pour orienter le plan de traitement de leurs patients présentant des conditions musculosquelettiques. Dans certaines situations, si le physiothérapeute ne détient pas de support radiographique, cela peut ralentir le processus de rétablissement du patient. Les résultats de ces examens permettent ainsi aux physiothérapeutes d’exclure des conditions, dont notamment une fracture, pour lesquelles un traitement de physiothérapie ne serait pas approprié.

La prescription de radiographie, à partir de quand ?

Le projet de Règlement modifiant le Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées par les membres de l’OPPQ sera transmis à l’Office des professions. Le processus réglementaire suivra son cours et on peut souhaiter une entrée en vigueur à l’automne 2018.

Le projet de règlement prévoit certaines conditions et modalités pour autoriser un physiothérapeute à prescrire des examens radiographiques. Par exemple, le projet de règlement contient l’obligation, pour le physiothérapeute, d’établir des corridors de services pour préalablement obtenir une interprétation diagnostique par un médecin et afin d’assurer le suivi médical requis par l’état du patient. Des lignes directrices conjointes avec le Collège des médecins seront aussi élaborées pour bien baliser le tout. L’OPPQ vous tiendra informés des développements.

 

L’OPPQ salue la décision du Collège des médecins de permettre aux physiothérapeutes de répondre aux besoins de la population et de lui assurer des soins de qualité. En effet, ce projet de règlement permettra d’accélérer et de simplifier le processus de soins du patient à la suite d’un traumatisme en phase aiguë.