Mot du président
Portrait_Denis_Pelletier

DENIS PELLETIER, physiothérapeute,M. Sc.
Diplômé en physiothérapie sportive

Suivre le président sur les réseaux sociaux 

twitter Fbook

 

Chères membres, Chers membres,

Je prends quelques instants pour vous informer de l’état des travaux à l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec(OPPQ) dans certains dossiers importants.

Intégration d’autres groupes à l’OPPQ

L’Office des professions du Québec ira de l’avant avec la création d’un ordre professionnel distinct pour les ostéopathes. Pour l’Office, l’ostéopathie n’est pas un traitement, une activité ou une approche, mais plutôt une profession dont l’exercice s’effectue selon une finalité distincte ¹. Bien entendu, l’Office consultera les ordres professionnels concernés, dont le nôtre, dans les travaux à venir sur ce dossier.

Du côté des kinésiologues, la situation actuelle est maintenue. Il n’est pas prévu qu’un ordre professionnel voie le jour prochainement et nous n’avons pas été saisis d’une demande en ce sens.

Les massothérapeutes, représentés par Martin Vallée de l’Association professionnelle des massothérapeutes spécialisés du Québec, nous ont confirmé que ce groupe (6 200 membres) ne souhaite pas se joindre au système professionnel et qu’il désire continuer à encadrer l’exercice de la massothérapie par l’entremise de son association. M. Vallée a montré un grand souci du respect du champ de pratique de la physiothérapie. De plus, l’Office ne nous a pas sollicités au sujet de la création d’un ordre pour les massothérapeutes.

Enfin, pour les thérapeutes du sport, un Règlement sur certaines activités professionnelles pouvant être exercées par un thérapeute du sport² est actuellement appliqué par le Collège des médecins. Ce règlement sera en vigueur jusqu’en mai 2017. Comme les thérapeutes du sport font partie du système professionnel, l’Office nous demande si nous souhaitons les intégrer à l’OPPQ. Des discussions entre l’Office, l’OPPQ et les thérapeutes du sport sont en cours pour évaluer les suites à donner dans ce dossier. Vous serez régulièrement informé de l’évolution de nos travaux.

Étude de l’application de l’article 4 qui balise la pratique en intradisciplinarité pour favoriser l’utilisation optimale de nos membres

L’article 4 du règlement sur les catégories de permis délivrés par l’OPPQ a été mis en application pour baliser la pratique en intradisciplinarité entre les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique. Après quelques années d’application, il est maintenant temps d’évaluer ce modèle selon des critères rigoureux et objectifs, dans un contexte de pratique inspiré des meilleures données probantes. Il faut aussi en évaluer l’efficacité sur le terrain et proposer des améliorations, si nécessaire. L’objectif ultime étant d’utiliser de façon optimale les physiothérapeutes et TRP. Ces travaux ont débuté cet automne.

J’en profite pour vous souhaiter à tous de joyeuses Fêtes de fin d’année.

Le président,

 Signature_manuscrite_Denis_Pelletier_bleue 

Denis Pelletier, pht., M. Sc.
Président

1 Lettre de l’Office des professions du 17 avril 2013

http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=3&file=/M_9/M9R11_1.HTM