Mot du président
Portrait_Denis_Pelletier

DENIS PELLETIER, physiothérapeute,M. Sc.
Diplômé en physiothérapie sportive

LA TENUE DES DOSSIERS : REVENIR À L’ESSENTIEL

Chères membres, chers membres,

L’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec (OPPQ) a amorcé des travaux considérables sur un élément qui touche de près nos professions : la tenue des dossiers. L’importance de tenir des dossiers de qualité n’est plus à démontrer. C’est un moyen de communication et de coordination de choix pour permettre aux différents professionnels engagés dans les soins aux patients de communiquer entre eux.

Cependant, il faut admettre que le temps de nos cliniciens est encore mieux investi lorsqu’ils interviennent auprès des patients. Nos interventions professionnelles auprès de nos diverses clientèles constituent le meilleur moyen pour notre profession de s’exprimer. Ce n’est pas grâce à la rédaction de notes excessives aux dossiers que les personnes que nous traitons percevront notre valeur ajoutée.

Voilà pourquoi l’OPPQ a entrepris de rendre la tenue des dossiers plus simple et moins exigeante en temps. L’Ordre ne cherche pas à minimiser l’importance de faire une tenue des dossiers performante, mais il souhaite éviter que la tenue de dossier du patient devienne un exercice de rédaction destiné à satisfaire l’inspection professionnelle.

Aussi, dans l’optique d’améliorer l’ensemble de la situation, l’OPPQ travaille donc actuellement à modifier le processus d’inspection professionnel.

Afin d’en apprendre davantage sur les importantes modifications qui ont été apportées à la tenue des dossiers, je vous encourage fortement à prendre connaissance de l’article de la Direction de l’inspection professionnelle à ce sujet dans ce numéro de Physio-Québec. Vous remarquerez aussi que nous avons conçu plusieurs outils qui vous aideront à vous familiariser avec la nouvelle approche. Consultez-les et constatez-vous même à quel point le processus de rédaction des dossiers a été simplifié !

Statut étudiant à l’Ordre

Je profite également de cette tribune pour exprimer ma fierté d’accueillir un nouveau groupe à l’OPPQ : les étudiants. En effet, depuis novembre dernier, le statut étudiant leur permet de faire leurs premiers pas vers le monde professionnel. La création de ce statut au sein de notre Ordre représente un véritable atout pour la promotion et le rayonnement des professions de la physiothérapie. Nous avons hâte d’accueillir ces nouvelles générations de professionnels qui constituent l’avenir de nos professions.

En terminant, en cette fin d’année, je tiens à saluer le travail quotidien accompli par les professionnels de la physiothérapie et leur engagement profond à offrir à la population des soins de santé de haute qualité. Je vous souhaite une excellente année 2016.

Le président,

 Signature_manuscrite_Denis_Pelletier_bleue 

Denis Pelletier, pht., M. Sc.
Président

Suivre le président sur les réseaux sociaux 

twitter Fbook