Événements

L’OPPQ SOULIGNE SES 40 ANS DANS LE SYSTÈME PROFESSIONNEL QUÉBÉCOIS

L’année 2014 marque le 40e anniversaire de la création de l’OPPQ. Cet anniversaire correspond aussi à l’entrée en vigueur du Code des professions et du système professionnel québécois. Voici donc l’occasion de se remémorer très brièvement le contexte de l’instauration de ce système unique au monde ainsi que sa signification pour l’ensemble des professionnels du Québec.OPPQ-40e_RGB

Un peu d’histoire

« Les premières corporations professionnelles sont apparues vers le milieu du XIXe siècle, au début du processus d’urbanisation et d’industrialisation de la société québécoise. Il s’agit des corporations des notaires, des médecins et des avocats, qui sont devenues les symboles du professionnalisme. […] Ce regroupement des membres de ces professions dans une corporation répondait à un besoin urgent de protéger leur clientèle et de garantir la réputation de la profession contre les imposteurs qui, étant donné l’absence de normes de formation bien définies, étaient très nombreux. Pour les mêmes raisons, d’autres corporations professionnelles se formèrent par la suite, leur constitution coïncidant généralement avec les grandes étapes du développement du Québec. » [1]

C’est dans ce contexte qu’est fondée en 1961 l’association connue d’abord sous le vocable « Les physiothérapeutes de la province du Québec inc. ».

Puis, dans une volonté d’ériger un système qui protégerait le public et serait cohérent et identique pour l’ensemble des professions, l’État québécois a instauré le Code des professions en 1974. La même année, la Corporation professionnelle des physiothérapeutes du Québec (CPPQ) voyait le jour et les physiothérapeutes obtenaient leur titre réservé.

À sa création, la CPPQ comptait 804 membres. Quarante ans plus tard, après l’intégration d’un deuxième groupe professionnel en 2003, l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec compte maintenant plus de 7 000 membres physiothérapeutes et thérapeutes en réadaptation physique.

Être un professionnel au Québec : des normes de compétence et d’intégrité

Faire partie du système professionnel québécois donne à ses membres une notoriété et une crédibilité dont bon nombre de catégories de travailleurs aimeraient bénéficier. En effet, il n’existe actuellement que 53 professions régies par le Code des professions au Québec. Avec cette notoriété et cette crédibilité viennent aussi de grandes responsabilités : celles de l’intégrité, du respect de la réglementation et du développement constant des compétences. Celles aussi d’offrir à sa clientèle au quotidien des services de la plus haute qualité et, par l’entremise de son ordre professionnel, de participer au maintien d’un système de surveillance qui permet d’assurer la protection du public. 

signatureColloqueOPPQ_cmykL’édition 2014 de Physiothérapie 360° souligne cet anniversaire

Pour souligner ce 40e anniversaire, l’OPPQ prépare une édition spéciale de son événement annuel de développement professionnel, Physiothérapie 360°, les 24 et 25 octobre prochains. En plus d’offrir une programmation exceptionnelle, l’événement sera ponctué d’activités de reconnaissance et de divertissements.

 

 

 

Au Québec, 53 professions sont régies par le Code des professions. Vous faites partie des 366 000 membres de 45 ordres professionnels.

 

Un sondage CROP réalisé en septembre 2012 montrait que 81 % de la population québécoise faisait assez confiance ou tout à fait confiance aux professionnels du Québec alors que 78 % disaient faire assez confiance ou tout à fait confiance aux ordres professionnels. Le même sondage, repris en septembre 2013, indiquait une augmentation du taux de confiance, soit 88 % à l’égard des professionnels et 84 % à l’égard des ordres. [2]

[1] Extrait du site Web du Conseil interprofessionnel du Québec.

[2] Selon le sondage commandé par le Conseil interprofessionnel du Québec.