Inspection professionnelle
g-chartier

Par Gilbert Chartier, pht, directeur de l’inspection professionnelle et président du comité d’inspection professionnelle (CIP)
Directeur général et secrétaire de l’OPPQ

L’OPPQ SIMPLIFIE LA RÉDACTION DES DOSSIERS : EXPLICATIONS EN QUELQUES MOTS

Créé dès le premier contact du client avec le professionnel de la physiothérapie, le dossier est un outil de communication essentiel pour le suivi de votre clientèle. Cependant, plusieurs facteurs, dont les exigences de l’inspection professionnelle, ont fait en sorte que la tenue des dossiers a pu devenir, au fil du temps, un exercice fastidieux. Conscient de cette situation et de son impact sur la pratique, l’OPPQ a décidé de réformer la tenue des dossiers afin d’en simplifier la rédaction. Pour ce faire, l’Ordre apporte dès maintenant trois changements importants.

Un nouveau guide simplifié

Dorénavant, l’Ordre vous encourage à inscrire au dossier seulement les détails que vous jugez pertinents selon votre raisonnement clinique. Il importe simplement de vous assurer que votre dossier contient les informations de base prévues dans le nouveau Règlement sur les dossiers1.

Pour concrétiser cette nouvelle approche, l’Ordre publie un Guide de rédaction simplifiée des dossiers qui remplace l’ancien « Document A » (Guide d’accompagnement de la grille d’évaluation de la tenue des dossiers). Ainsi, vous trouverez dans ce nouveau guide des conseils et des stratégies visant, entre autres, à vous faire gagner du temps sans altérer la qualité de votre tenue des dossiers.

 Le Guide de rédaction peut être consulté en ligne dans la nouvelle section « Tenue des dossiers ».

La tenue des dossiers doit être guidée par ce que VOUS jugez pertinent.

 La mise à jour du Règlement sur les dossiers

 Le Règlement sur les dossiers précise les éléments qui doivent obligatoirement apparaître au dossier2. Les voici en résumé :

  • L’identification et les coordonnées du client
  • L’objet de la consultation
  • L’évaluation et le diagnostic en physiothérapie pour le physiothérapeute ou les préalables et la collecte de données évaluatives pour le thérapeute en réadaptation physique
  • Les objectifs et le plan de traitement
  • Pour chaque visite : la date, la description des services rendus, les notes sur l’évolution du client, ses réactions au traitement et les recommandations qui en découlent
  • Le consentement du client

 Nous vous invitons à lire le Règlement ainsi que le cahier explicatif que l’Ordre a rédigé si vous souhaitez en approfondir votre compréhension. Ces documents peuvent aussi être consultés dans la section « Tenue des dossiers ».

La réorientation et la simplification du processus d’inspection professionnelle

 L’OPPQ cherche à établir une distinction claire entre la tenue des dossiers et les exigences de l’inspection professionnelle en développant des outils qui reflètent la nouvelle orientation de son processus d’inspection. Même si le dossier est le principal témoin de vos actions professionnelles, il ne doit pas constituer une tâche laborieuse dont le but est de satisfaire à un exercice de surveillance de la pratique. Ainsi, vous constaterez à la présentation du nouveau programme d’inspection que l’ensemble du processus a été allégé et met moins l’accent sur la tenue des dossiers.

L’Ordre étant toutefois dans l’obligation d’examiner les dossiers dans le cadre de son programme d’inspection, il le fera uniquement pour s’assurer que ceux-ci respectent les exigences de base prévues au nouveau Règlement.

En apportant ces changements, l’OPPQ aspire à réduire le temps consacré par les cliniciens à la rédaction de dossiers pour, ultimement, maximiser le temps passé auprès des clients.

Sans négliger en aucun cas la valeur du contenu du dossier, rappelez-vous que la longueur de celui-ci ne garantit pas sa qualité. La tenue des dossiers peut être courte mais efficace. L’important est que celle-ci assure la continuité, la sécurité et l’efficacité des soins. Dans un sens, elle est le reflet de la pratique professionnelle et de sa qualité, car le dossier demeure un aide-mémoire essentiel à la prestation de soins de qualité.

En visionnant la vidéo d’animation réalisée par l’OPPQ, vous en apprendrez davantage sur les changements apportés à la tenue des dossiers et les raisons qui ont conduit l’Ordre à procéder à cette réforme.

Une nouvelle approche de la tenue des dossiers qui vise la simplicité, l’économie de temps, la concision et l’efficacité.

 Inspection

 Pour obtenir plus d’information, veuillez écrire à : tenue-dossiers@oppq.qc.ca

 


1 Le nom complet du règlement est Règlement sur les dossiers, les lieux d’exercice, les équipements et la cessation d’exercice des membres de l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec.
2 Il est à noter que des exigences réglementaires ou administratives, autres que celles de l’OPPQ, pourraient devoir être remplies (par exemple, celles de la Loi sur les services de santé et les services sociaux ou autre).