Développement et soutien professionnels

DEVENIR FORMATEUR ? POURQUOI PAS  ?

Par la Direction du développement et du soutien professionnels de l’OPPQ, en collaboration avec Mme Nicole Paquet, pht, professeure titulaire, École des sciences de la réadaptation – Programme de maîtrise ès sciences de la santé en physiothérapie, Université d’Ottawa et M. Denis Martel, pht, professeur agrégé de clinique, Faculté de médecine, physiothérapie, Université Laval

Physio-Québec Édition Automne-Hiver 2016

La formation continue est au coeur du développement professionnel de tous les thérapeutes en réadaptation physique (T.R.P.) et des physiothérapeutes. Elle constitue une occasion d’actualiser les connaissances, ainsi que de maintenir et d’améliorer les compétences de ces professionnels. Elle permet également d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences pour celui qui souhaite oeuvrer dans un nouveau champ de pratique.

À ce jour, de nombreux T.R.P. et physiothérapeutes ont partagé leurs connaissances et leurs compétences lors de diverses activités de formation continue. D’ailleurs, l’OPPQ compte depuis plusieurs années sur une remarquable équipe de formateurs dévoués qui ont à coeur le partage de leur expertise. Toutefois, puisque l’étendue et la variété de l’offre de formation dépendent grandement de l’initiative des membres de l’OPPQ, il est important d’encourager le développement de nouveaux formateurs. Cet article vise ainsi à éveiller l’intérêt des professionnels de la physiothérapie à partager leurs connaissances et leurs compétences dans un contexte de formation continue.

Être formateur, un atout à plusieurs égards

Les retombées d’une expérience de formation sont évidentes pour les membres qui s’y inscrivent. Il ne faut cependant pas négliger le fait qu’il y a aussi d’importantes retombées pour celui qui décide de passer de l’autre côté de la salle de cours pour s’impliquer comme formateur et ainsi contribuer à faire évoluer ses pairs dans leur pratique professionnelle.

Les avantages à jouer un rôle de formateur sont nombreux et les exemples qui suivent, relevés par différents formateurs, le démontrent.

> DEVENIR FORMATEUR POUR…

  • Développer sa confiance en soi.
  • Approfondir ses connaissances sur un sujet d’intérêt et en suivre les développements d’année en année.
  • Développer des collaborations avec des collègues qui partagent la même passion.
  • Perfectionner les méthodes de transmission du savoir dans un contexte d’enseignement à des cliniciens.
  • S’associer à des organismes qui favorisent la formation continue et l’utilisation de nouveaux outils pédagogiques.
  • Développer un savoir-faire pour encore mieux intégrer les données probantes dans la pratique.
  • Accumuler des HFC1

Il n’est nullement nécessaire d’avoir cumulé 25 ans d’expérience pour être formateur. Plusieurs professionnels de la physiothérapie croient à tort qu’ils ne sont pas assez « experts » pour devenir formateur. Le développement et l’organisation de séances de formation peuvent également sembler au départ un défi insurmontable pour le professionnel très occupé. Toutefois, il faut rappeler que les activités de formation peuvent se présenter sous différents formats et peuvent être initiées à petite échelle, pour croître progressivement au fil des années.

Être formateur est une expérience formidable, car cette initiative enrichit tout autant le participant à la formation que le formateur lui-même. Grâce à l’apport de futurs formateurs et de celui des formateurs actuels, l’avenir de la formation continue pour les T.R.P. et les physiothérapeutes est certainement prometteur. 

Renseignez-vous dès maintenant pour en savoir plus sur les démarches à suivre pour faire partie de notre équipe de formateurs. Communiquez avec nous par courriel : programmefc@oppq.qc.ca

 

Physio-Québec Édition Automne-Hiver 2016

 


1 La politique d’amélioration continue de la compétence (PACC) de l’OPPQ stipule que la préparation de conférences et le travail de mise à jour d’une formation permet de cumuler des heures de formation continue (HFC) autonomes.