Prix Carol L. Richards

OPPQ-40e_RGBÀ l’occasion du 40e anniversaire de l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec un nouveau prix, le Prix Carrière remarquable, voit le jour.

Connue aujourd’hui sous le nom de Prix Carol L. Richards, en l’honneur de sa première lauréate, cette prestigieuse distinction vise à reconnaître le parcours exceptionnel d’un professionnel de la physiothérapie qui s’illustre tant par ses capacités de leadership, d’initiateur de projets ou de recherches d’envergure que par son engagement profond à faire rayonner la physiothérapie au Québec et ailleurs.

Cette récompense souligne le cheminement d’un individu d’exception qui mérite toute la reconnaissance de ses pairs. 

Soulignons que le prix Carol L. Richards est attribué par le Conseil d’administration de l’Ordre lors de sa rencontre du mois de mars de chaque année.

SOUMETTRE UNE CANDIDATURE 

LAURÉATE 2017 

Elaine Maheu, pht

Prix Carol-L.-Richards 2017 : Mme MaheuMme Elaine Maheu a entrepris son illustre carrière en physiothérapie il y a près de 40 ans. Bien connue au Québec, au Canada et sur la scène internationale pour son travail de clinicienne et de formatrice en thérapie manuelle, Mme Maheu est devenue, au fil des années, une référence dans le domaine de la physiothérapie manuelle orthopédique.

Sa recherche constante de l’excellence et son implication dans la formation de ses pairs font d’elle une clinicienne experte et une enseignante universitaire remarquable. D’ailleurs, elle est la mentore d’un très grand nombre de physiothérapeutes du Québec, de la Suisse et de la France.

Ses nombreuses prestations à titre de conférencière et ses implications aux seins des différents organismes en thérapie manuelle lui confèrent une visibilité et une crédibilité avérées.

Mme Maheu a reçu cette distinction des mains de Madame Hélène Moffet, lauréate 2016 du prix Carol-L.-Richards et de Monsieur Denis Pelletier, président de l’OPPQ, lors de l’événement annuel de développement professionnel le 11 novembre 2017.

Sur la photo, de gauche à droite : M. Denis Pelletier, pht, président de l’OPPQ,
Mme Elaine Maheu, pht et Mme Hélène Moffet, pht, lauréate 2016
Crédit photo : Émilie Nadeau

 

LAURÉATE 2016

Hélène Moffet, pht

Prix Carol-L-Richards 2016

À l’aube de ses 35 ans de carrière, Mme Moffet s’est tracé un parcours remarquable dans les domaines de la recherche et de l’enseignement en physiothérapie. Experte des essais cliniques et de l’évaluation des fonctions physiques et du mouvement humain, elle poursuit actuellement une prestigieuse carrière à titre de professeure titulaire à l’Université Laval et de chercheure au Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS).

Parallèlement à ses activités professionnelles, notons que Mme Moffet est administratrice-fondatrice de l’Association québécoise de physiothérapie (AQP) et qu’elle siège au sein de nombreux comités universitaires, facultaires et départementaux. Elle est notamment membre du comité canadien responsable de déterminer le profil de compétences de l’entrée en pratique des physiothérapeutes.

Mme Moffet a reçu cette distinction des mains de Monsieur Robert Forget et de Monsieur Denis Pelletier, président de l’OPPQ, lors de l’événement annuel de développement professionnel Physiothérapie 360o  le 29 octobre 2016.

Su la photo, de gauche à droite : M. Denis Pelletier, pht, président de l’OPPQ,
Mme Hélène Moffet, pht, M. Robert Forget, pht, lauréat 2015
crédit photo : Sylvain Légaré, Photographe

LAURÉAT 2015

Robert Forget, pht

Prix_Carol_Richards 4Fort d’une carrière de 35 ans dans les domaines de la recherche et de l’enseignement, Monsieur Forget est un auteur et un conférencier reconnu dans le monde entier. Lauréat de nombreux prix prestigieux, il a fondé et dirigé le premier centre de recherche interdisciplinaire et interuniversitaire en réadaptation au Canada connu sous le nom de Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal Métropolitain (CRIR). Parallèlement, il s’est impliqué en tant qu’enseignant et est devenu professeur titulaire à l’École de réadaptation de l’Université de Montréal. Aujourd’hui, Monsieur Forget est directeur des Programmes de physiothérapie de l’Université de Montréal et a récemment mis sur pied le premier programme universitaire québécois de qualification pour physiothérapeutes formés à l’étranger.

 

Photo : Danielle Giguère

PREMIÈRE LAURÉATE

Carol L. Richards, première lauréate du prix Carrière remarquable de l’OPPQ 

Bien connue et respectée par ses pairs au Québec et dans le reste du Canada, Madame Richards jouit également d’une grande notoriété à l’échelle internationale. Conférencière invitée dans plusieurs pays, on la reconnaît comme une pionnière dans plusieurs domaines notamment dans celui du développement de la recherche en adaptation-réadaptation.Au fil des années, Madame Richards est devenue une précieuse ambassadrice pour le monde de la réadaptation et de l’intégration sociale des personnes souffrant d’incapacités physiques. Elle a également siégé à de nombreux comités et conseils d’administration et est lauréate de prestigieux prix.