Inspection professionnelle

Mandat du comité d’inspection professionnelle

L’évaluation de la pratique des membres de l’OPPQ par leurs pairs constitue l’un des mécanismes essentiels de la protection du public établi par le Code des professions.

Ainsi, c’est au comité d’inspection professionnelle (CIP) que revient le mandat de surveiller l’exercice des professions.

Chargé d’administrer un processus de surveillance rigoureux, le CIP s’assure que la pratique des professionnels de la physiothérapie est conforme aux normes des professions et que leurs services soient prodigués à la population de manière sécuritaire.

  1. Pour réaliser ce mandat, le CIP s’emploie à inspecter annuellement de manière générale et aléatoire environ 15 % des membres et leur milieu de pratique par l’étude de documents qu’ils doivent transmettre à l’Ordre.
  2. Inspecter de façon approfondie les membres dont la pratique présente un certain niveau de risque ayant été identifié lors du processus d’inspection aléatoire ou lors d’un signalement.

Nouvelle orientation du processus d’inspection professionnelle

L’OPPQ a élaboré un nouvel outil d’inspection professionnelle dont l’objectif est de simplifier la démarche tout en en conservant la rigueur. Nous vous invitons à visionner la vidéo pour en apprendre davantage sur ce nouveau processus d’inspection qui est entré en vigueur en septembre 2016.

Programme d’inspection professionnelle

Le CA de l’OPPQ approuve chaque année un programme d’inspection professionnelle sur la base des recommandations du CIP. Ce document contient les réflexions, les enjeux et les objectifs sur lesquels l’Ordre s’appuie pour jouer son rôle de protecteur du public à travers ses activités d’inspection.

Guide explicatif destiné aux membres en processus d’inspection

Tout membre inspecté est invité à prendre connaissance du Guide explicatif visant à expliquer, étape par étape, le processus à suivre pour réaliser cet exercice d’inspection et accéder au questionnaire sur le profil de pratique.