La participation d’une tierce personne à la prestation d’activités dans le cadre d’un plan de traitement en physiothérapie

La participation d’une tierce personne à la prestation d’activités prévues au plan de traitement physiothérapique est une pratique connue dans plusieurs milieux de notre système de santé. L’OPPQ est d’ailleurs fréquemment interpellé par ses membres quant à cette pratique.

La participation d’une tierce personne peut s’avérer appropriée dans la mesure où elle permet d’optimiser les résultats du traitement du physiothérapeute ou du thérapeute en réadaptation physique. L’OPPQ considère cependant qu’il est primordial que ces activités soient réalisées de façon sécuritaire et que la qualité des soins soit assurée. Il est aussi important que les responsabilités et obligations des personnes impliquées dans ce cadre particulier de traitement soient bien connues de tous.

La décision d’avoir recours à une tierce personne revient à chaque professionnel de la physiothérapie. C’est justement pour appuyer ses membres dans l’exercice de leur jugement professionnel quant à la pertinence d’impliquer une tierce personne dans un plan de traitement particulier que l’Ordre a produit le document Participation d’une tierce personne à la prestation d’activités dans le cadre d’un plan de traitement en physiothérapie.

Ce document cerne les éléments permettant de juger si certaines activités peuvent être déléguées et précise dans quelles conditions. Il énumère également les principales obligations à respecter lorsque la participation d’une tierce personne est considérée.