Commotions cérébrales

En janvier 2014, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) a mis sur pied un groupe de travail responsable d’examiner la question des commotions cérébrales survenant dans le cadre de la pratique d’activités sportives et récréatives au Québec. Le mandat principal de ce groupe de travail consiste à dresser un état de la situation concernant les commotions cérébrales, d’identifier les avenues permettant d’améliorer la situation et de formuler des recommandations au MELS pour l’élaboration de lignes directrices.

L’OPPQ a été invité à présenter un portrait du contexte actuel de la gestion des commotions cérébrales au Québec en physiothérapie et à soumettre des recommandations permettant d’améliorer la situation. L’ensemble du portrait et des suggestions de l’OPPQ ont été regroupés dans un document intitulé Pistes de solutions proposées par l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec concernant la gestion des commotions cérébrales au Québec et remis au groupe de travail. 

Le groupe de travail sur les commotions cérébrales a remis, suite aux consultations qu’il a tenues, son rapport au MELS en mars 2015. De son côté, à la suite d’une analyse des conclusions et des recommandations de ce rapport, le MELS a présenté un plan d’action pour la prévention et la gestion des commotions cérébrales liées à la pratique d’activités récréatives et sportives.

Bien que les professionnels de la physiothérapie ne soient pas à proprement visés par le plan d’action que le MELS entend mettre en œuvre, l’OPPQ compte poursuivre une veille sur les mesures du plan d’action qui seront implantées dans le système de santé et en informer ses membres.