COVID-19: les technologues en physiothérapie et les étudiants finissants en physiothérapie autorisés à effectuer le test de dépistage

Une nouvelle consigne gouvernementale autorise désormais les technologues en physiothérapie (T. phys.) et les finissants en physiothérapie à effectuer le prélèvement pour le dépistage de la COVID-19.

Rappelons que depuis le 8 avril dernier, les physiothérapeutes sont autorisés à effectuer les tests de dépistage sous certaines conditions, en vertu d’une entente avec le Collège des médecins (CMQ). D’autres professionnels se sont ajoutés à la liste depuis le mois de mai 2020.

Professionnels et étudiants nouvellement autorisés
Alors que le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) permet depuis le 4 novembre 2020 à de nouvelles catégories de professionnels, notamment les T. phys., d’effectuer le test de dépistage de la COVID-19, cette activité est maintenant accessible à certains étudiants en physiothérapie.

Ainsi, tout étudiant inscrit en dernière année de techniques de physiothérapie ou de maîtrise en physiothérapie est autorisé à postuler au sein d’un établissement de santé et de services sociaux pour participer au prélèvement par écouvillonnage nasopharyngé et oropharyngé.

Tout comme les autres professionnels concernés, les T. phys. et les étudiants employés au sein d’un établissement pourront participer au test de dépistage à la condition d’avoir suivi une formation à cet effet dispensée sous l’autorité du directeur des soins infirmiers.

Cette mesure exceptionnelle ne sera effective que pour la durée de la période d’urgence sanitaire.

Consulter la liste complète des professionnels et étudiants autorisés (arrêté ministériel)

Pour s’inscrire

Les professionnels et les finissants intéressés par cette activité sont invités à s’inscrire sur le site de recrutement Je Contribue du gouvernement du Québec.

S’inscrire