COVID-19: Précisions sur les soins urgents en physiothérapie

Dernière mise à jour le 6 avril 2020

Dans le cadre des actions préventives visant à préserver la santé de la population et à limiter la propagation du virus, l’OPPQ demande aux professionnels de la physiothérapie d’appliquer les consignes suivantes jusqu’au 4 mai 2020:

1. Identifier les patients dont la condition est urgente

  • Privilégier la prestation de services en téléréadaptation lorsque la condition du client le permet
  • Maintenir le rendez-vous en présentiel seulement si le client ou le professionnel ne présente aucun risque de contamination et si le client ne peut bénéficier de services à distance

2. Évaluer l’urgence

Pour déterminer le caractère urgent de la condition des clients, les professionnels de la physiothérapie peuvent tenir compte des éléments suivants:

  • la présence de signes et symptôme neurologiques;
  • traumastisme récent;
  • des signes d’un TCC;
  • une douleur ou une perte de fonction importante;
  • les patients en situation post-opératoire;
  • des atteintes cardiorespiratoires, pédiatriques ou périnéales nécessitant un suivi soutenu.

Triage de la clientèle

Le triage des clients doit être effectué par téléphone. Ce triage permet de déterminer:

  • quels clients sont dans une situation urgente justifiant une consultation en présentiel;
  • quels clients sont dans une situation urgente pouvant être prise en charge par téléréadaptation;
  • quels clients présentent un risque de contamination de la maladie COVID-19.

3. Identifier les patients dont la condition n’est pas urgente

  • Reporter les rendez-vous prévus d’ici le 4 mai 2020
  • Proposer des services en téléréadaptation lorsque la situation le permet

N’oubliez pas de documenter chacun des échanges ayant mené à vos décisions.

Milieu public

Les membres qui exercent dans le milieu public doivent suivre les lignes directrices en vigueur dans leur établissement.

Pour toute question: