COVID-19: l’OPPQ fait le point sur les dernières annonces gouvernementales

Dernière mise à jour: 11 janvier 2021

Dans l’ensemble de la province, l’offre de soins et services en physiothérapie n’est pas affectée par les nouvelles directives gouvernementales annoncées le 6 janvier 2021.

Dans le secteur des services professionnels de soins de santé, les mêmes mesures de précautions continuent de s’appliquer. Rappelons que la téléréadaptation constitue une option sécuritaire à privilégier lorsque la condition du patient le permet. 

L’Ordre continuera de relayer les consignes des autorités au fil des annonces et transmettra rapidement aux membres toute information qui affecterait leur pratique professionnelle.

Précisions concernant le couvre-feu

Une communication du ministère de la Santé et des Services sociaux en date du 11 janvier 2021 confirme que les soins et services de physiothérapie ne sont pas concernés par le couvre-feu en vigueur depuis le 9 janvier

Le gouvernement indique que le couvre-feu comporte notamment les exceptions suivantes

  • une personne dont la présence est essentiel sur son lieu de travail;
  • une personne qui doit se rendre à l’hôpital ou à la clinique […] ou en revenir;
  • une personne qui doit accompagner une autre personne incapable de conduire pour se rendre à un rendez-vous médical.

Les personnes effectuant des déplacements essentiels après 20 h pourraient avoir à présenter un justificatif. Les employeurs sont à invités à remplir l’Attestation de l’employeur – Déplacement durant le couvre-feu décrété par le gouvernement du Québec (document Word). 

Concernant les clients des services professionnels de soins de santé, des justificatifs tels qu’une preuve de rendez-vous ou un reçu pourraient être acceptables. 

Il revient à chaque clinique de physiothérapie de décider de maintenir ou non les rendez-vous proches de l’heure du couvre-feu (p. ex., à 19 h).

Personnel administratif autorisé dans les cliniques

Les employés dont la présence physique est jugée nécessaire pour maintenir les activités de la clinique sont autorisés à se présenter sur leurs lieux de travail (p. ex.: adjointe, réceptionniste ou personnel d’entretien).

Accès aux cliniques dans les centres commerciaux

Les aires de circulation seront ouvertes dans les centres commerciaux afin d’assurer l’accès aux cliniques de soins de santé et commerces qui ne sont pas visés par les fermetures.

Formation continue de l’OPPQ

Les membres recevront sous peu une communication précisant les modalités concernant la formation en salle pour les semaines à venir.