Surveillance de la pratique

La Direction de l’inspection professionnelle, de concert avec le comité d’inspection professionnelle (CIP), assume et coordonne la surveillance de l’exercice de la profession par les membres de l’Ordre. Leur souci constant est d’assurer à la population québécoise des services de qualité, efficaces et sécuritaires en physiothérapie.

La visite d’un inspecteur, des questionnaires sur la pratique professionnelle et l’évaluation des dossiers-client sont quelques outils parmi plusieurs autres permettant d’assurer une surveillance efficace de la pratique des membres de l’Ordre.

Le CIP peut aussi procéder à des inspections particulières portant sur la compétence d’un physiothérapeute ou d’un thérapeute en réadaptation physique lorsque celle-ci est mise en doute. Ce type d’inspection évalue en profondeur la compétence d’un membre tant au niveau de ses connaissances théoriques que pratiques. Elle peut avoir lieu notamment à la suite d’un signalement reçu de la part de la Syndique.