Nouvelle importante du président : fin du mandat de tous les administrateurs de l’OPPQ

4 Avril 2018

Chers membres,

Comme nous vous l’annoncions précédemment, une nouvelle loi[1] adoptée en juin 2017 par le gouvernement du Québec astreint tous les ordres professionnels à se conformer à de nouvelles dispositions liées, entre autres, à leur gouvernance. Afin de respecter la disposition imposant une réduction du nombre d’administrateurs au sein de chaque conseil d’administration (CA), nos administrateurs ont décidé récemment de mettre fin à leur mandat afin de permettre la tenue d’élections ce printemps. Cette décision concerne aussi mon mandat de président.

Dès le 8 juin 2018, le nombre d’administrateurs passera de 25 à 16, incluant le président, 7 physiothérapeutes, 4 thérapeutes en réadaptation physique et 4 administrateurs nommés par l’Office des professions.

Que signifie cette décision pour vous ?

Le nouveau règlement sur les élections[2] est entré en vigueur le 4 avril 2018. Une nouvelle répartition régionale a donc été instaurée afin d’assurer une représentation adéquate au sein du CA. En d’autres termes, cela a pour effet d’agrandir chacune des régions représentées au conseil pour chacun des titres professionnels.

Visualiser la nouvelle répartition régionale      

 

De plus, en avril et en mai, tous les membres de l’OPPQ seront invités :

  • À poser leur candidature, s’ils le souhaitent, au poste d’administrateur de leur région ou au poste de président (avril 2018).
  • À voter pour l’administrateur régional (mai 2018).
  • À voter pour le président de l’OPPQ (mai 2018).

Je vous rappelle qu’advenant le cas où un seul professionnel se porterait candidat à l’un ou l’autre des postes, celui-ci sera alors élu par acclamation.

Sachez également qu’à la prochaine élection, la durée des mandats sera différente d’une région électorale à l’autre, de façon à toujours assurer une alternance dans la nomination des membres du CA.

Pourquoi mettre fin au mandat du CA maintenant ?

Bien que les ordres aient jusqu’en juin 2021 pour se soumettre aux dispositions de la loi, notre CA estime judicieux de se prévaloir du privilège de mettre fin au mandat de ses administrateurs, tel que prévu par la loi, afin de faciliter l’ensemble des dispositions transitoires portant sur la réduction du nombre de postes.

Il s’agit d’une décision historique et je salue l’ensemble de mes collègues siégeant au CA qui font passer l’intérêt général avant leurs propres intérêts. Je suis persuadé que ce changement majeur au sein de notre gouvernance constitue une occasion unique pour l’OPPQ d’atteindre un nouveau niveau d’efficacité tout en respectant rapidement la nouvelle réglementation.

Soyez assuré que cette situation n’affecte en rien le travail mené actuellement par l’OPPQ. Tous les membres du CA ainsi que moi-même restons en poste jusqu’aux prochaines élections.

Au cours des prochains jours, vous serez informé de l’ensemble des étapes à suivre afin d’élire un nouveau CA pour l’Ordre.

Je vous remercie pour votre intérêt envers les activités de l’OPPQ et je vous incite vivement à participer en grand nombre aux élections qui auront lieu dans votre région prochainement.

 

Meilleures salutations,

Denis Pelletier, M. Sc., pht
Président de l’OPPQ

 

 

[1] Loi modifiant diverses lois concernant l’admission aux professions et la gouvernance du système professionnel

[2] Règlement sur l’organisation de l’OPPQ et sur les élections de son conseil d’administration