COVID-19 : Je suis un patient / Je suis un professionnel

COVID-19

Informations sur la pratique de la physiothérapie en contexte de pandémie: consultations en présentiel, téléréadaptation, soutien au réseau public de la santé, mesures compensatoires, etc.

Consultations en présentiel

Je travaille dans le secteur privé. Quelles mesures de précaution devrais-je prendre pour les consultations en présentiel?

Les professionnels de la physiothérapie du secteur privé doivent se référer aux guides de la CNESST et de l’INSPQ concernant le protocole sanitaire à suivre pour les consultations en présentiel en contexte de pandémie.

Vérification des symptômes du client

Avant toute activité en présentiel, les professionnels de la physiothérapie doivent vérifier l’absence de symptômes de la COVID-19 chez les clients et leur accompagnateur. Il leur est recommandé de consigner cette information dans le dossier du client.

Consignes en matière d’isolement

En cas de symptômes de la maladie, de contact étroit récent avec un cas probable ou confirmé de COVID-19, ou encore de retour de l’étranger, les professionnels peuvent également consulter les directives en matière d’isolement qui leur sont destinées.

Mon patient travaille dans le milieu de la santé, puis-je le recevoir en présentiel?

Si le patient travaille dans le milieu de la santé et qu’il a été en contact étroit avec un cas confirmé ou probable de COVID-19 depuis moins de 14 jours, les règles suivantes s’appliquent:

  • Si le patient ne portait pas l’ÉPI approprié lors de ce contact: même s’il est asymptomatique, il ne devrait pas se présenter en clinique
  • Si le patient portait l’ÉPI approprié lors de ce contact: il pourrait être reçu en présentiel.

Dois-je recevoir en présentiel un client qui ne porte pas de masque?

Les membres de l’OPPQ n’ont pas l’obligation de prodiguer un traitement en présentiel à un client qui ne porte pas de masque ou de couvre-visage.

Lorsque le client ne porte pas de masque, trois options se présentent au professionnel de la physiothérapie:

  1. Proposer des services en téléréadaptation au patient, si sa condition le permet.
  2. Recevoir le patient dont la condition ne lui permet pas de porter de masque en établissant un protocole strict: port des équipements de protection (gants, blouse ou sarrau, etc.), mesures de distanciation strictes avec les patients et les autres employés de la clinique, etc. Une explication devra être ajoutée au dossier du patient au début de la séance. Toutefois, il n’est pas requis d’obtenir un certificat médical attestant de la condition particulière empêchant le port du masque.
  3. Reporter le rendez-vous jusqu’à nouvel ordre.

La décision du professionnel doit figurer au dossier du patient.

Important

Les professionnels de la physiothérapie sont tenus de veiller au respect des consignes des autorités de santé publique, qui exigent le port du masque dans les espaces intérieurs publics depuis le 18 juillet 2020.

Lors des consultations en présentiel, puis-je vendre un masque à un client?

Le professionnel remet sans frais un masque au client qui n’en détient pas.

Toutefois, le professionnel peut intégrer directement à ses honoraires les coûts supplémentaires associés aux mesures sanitaires, tout en veillant à maintenir des tarifs raisonnables.

Il est important d’aviser le client à l’avance, de préférence au moment de la prise de rendez-vous, du montant de la consultation.

Mon patient peut-il être accompagné par une autre personne lors de ses visites en clinique?

Dans la mesure du possible, le client devrait se présenter seul à son rendez-vous.

Certaines situations requièrent une certaine souplesse. Par exemple, un parent peut venir accompagné de son enfant.

Port du masque ou du couvre-visage

Conformément aux consignes édictées par les autorités de santé publique, depuis le 18 juillet 2020, l’accompagnateur du patient est tenu de porter un masque ou un couvre-visage à l’intérieur de la clinique de physiothérapie. 

Règlement 94m)

Téléréadaptation

Quelles sont les règles à suivre en téléréadaptation?

Pour des informations sur la téléréadaptation en situation de pandémie, consulter la page COVID-19: informations sur la téléréadaptation. L’OPPQ y présente notamment: 

Mesures compensatoires

Où puis-je me renseigner sur les mesures de soutien aux employés et aux travailleurs pendant la pandémie?

La Fédération des cliniques de physiothérapie du Québec a publié plusieurs guides présentant les critères d’admissibilité et les démarches à entreprendre relatives à plusieurs programmes.

Autres ressources utiles

Soutenir le réseau public de la santé

Je suis un ancien membre. Suis-je admissible à une autorisation spéciale pour reprendre l’exercice de la profession afin de soutenir le réseau public de la santé?

Selon l’arrêté ministériel émis par le Ministère de la Santé et des Services sociaux qui autorise d’anciens professionnels de la santé à pratiquer pendant la pandémie, les anciens membres doivent remplir les conditions suivantes:

  • s’être retiré du Tableau de l’Ordre il y a moins de 5 ans;
  • être âgé de moins de 70 ans.

Pour en savoir plus: COVID-19: Appel du gouvernement aux anciens membres de l’OPPQ

Je suis membre de l’OPPQ et je souhaite soutenir le réseau public de la santé.

Les candidatures envoyées sur la plateforme Jecontribuecovid19 continuent d’être traitées. Les professionnels intéressés peuvent également passer par d’autres canaux:

  • Remplir le formulaire de l’AQP. Les informations sont transmises aux CISSS, CIUSSS et gestionnaires de CHSLD qui en font la demande
  • Postuler directement auprès des établissements qui ont mis en place leur propre processus de recrutement (voir p. ex. les offres d’emploi portant la mention « Recrutement COVID-19 »)

Secteur public

Je travaille dans le secteur public et j’ai des questions concernant les mesures de précaution mises en place dans mon milieu.

L’Ordre encourage fortement les professionnels du secteur public à faire part de leurs préoccupations à leurs supérieurs immédiats.

En effet, dans le réseau de la santé et des services sociaux, les mesures de sécurité sont placées sous la responsabilité directe des établissements et ces derniers ont l’obligation de se conformer aux directives du MSSS et de la CNESST.

C’est pourquoi toute lacune dans la mise en place de ces directives doit être signalée aux autorités compétentes et aux supérieurs immédiats.

Il est également possible de s’exprimer en toute confidentialité auprès du MSSS en écrivant à onvousecoute@msss.gouv.qc.ca.

Ressources

Les professionnels peuvent consulter la foire aux questions de la CNESST sur les obligations des employeurs et des employés dans le contexte particulier de la pandémie.

Chargement des résultats
Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.