Dernière mise à jour: 26 mai 2020

Afin de permettre aux professionnels de la physiothérapie du secteur privé de l’ensemble du Québec de réaliser des consultations en présentiel sécuritaires auprès des cas urgents, l’OPPQ met à leur disposition une procédure détaillée mise à jour au fil des développements de la situation au Québec.

Cette procédure s’inspire des nouvelles informations issue du guide de normes sanitaires en milieu de travail pour le secteur des soins thérapeutiques produit par la CNESST.

Elle vise à protéger les patients, les professionnels de la physiothérapie ainsi que leur entourage. Les consignes énoncées sont adaptées au fil des développements de la situation au Québec.

Situation actuelle

La physiothérapie figure parmi les services de soins de santé prioritaires, mais seuls les cas urgents qui ne peuvent bénéficier de la téléréadaptation peuvent être vus en présentiel.

L’Ordre maintient cette position jusqu’aux prochaines annonces gouvernementales qui confirmeront le retour aux activités et continue d’encourager l’utilisation de la téléréadaptation pour les cas qui s’y prêtent.

À compter du 1er juin 2020, cette procédure s’appliquera désormais à tous les soins et les services réalisés en présentiel.

Milieu public

Les professionnels exerçant en milieu public doivent suivre les protocoles établis au sein de leurs établissements.

Aperçu des dernières mises à jour en vue de l'entrée en vigueur du guide de normes sanitaires de la CNESST le 1er juin prochain

Port d’une blouse ou d’un sarrau

  • Autorisation de porter une blouse ou un sarrau à manches courtes avec lavage des mains et des bras pendant au moins 20 secondes entre chaque patient.
  • Obligation de porter la blouse ou un sarrau si l’intervention nécessite un contact physique ou une proximité de moins de deux mètres avec le patient. Le professionnel devra changer sa blouse ou son sarrau entre chaque patient.

Autres consignes pour les consultations à moins de 2 mètres 

  • Obligation de porter des lunettes de protection ou une visière
  • Le port de gants demeure optionnel

Avant la consultation en clinique

Le professionnel ou le client ne doit pas se présenter à la clinique s’il remplit une seule des conditions suivantes:

  • S’il présente un ou des signes suivants: fièvre, toux, difficultés respiratoires, diarrhée, perte du goût ou de l’odorat sans congestion nasale.
  • S’il revient d’un voyage à l’extérieur du pays depuis moins de 14 jours.
  • S’il a eu un test de dépistage positif à la COVID-19 il y a moins de 14 jours ou s’il est en attente du résultat d’un dépistage.
  • S’il a été en contact étroit avec un cas confirmé ou probable de la COVID-19 depuis moins de 14 jours (sauf, pour le professionnel de la physiothérapie, s’il portait l’équipement de protection individuelle (ÉPI) approprié).

Notez, au besoin, les informations dans le dossier de votre client.

Patient qui travaille dans le milieu de la santé

Si le patient travaille dans le milieu de la santé et qu’il a été en contact étroit avec un cas confirmé ou probable de COVID-19 depuis moins de 14 jours, les règles suivantes s’appliquent :

  • Si le patient ne portait pas l’ÉPI approprié lors de ce contact: même s’il est asymptomatique, il ne devrait pas se présenter en clinique
  • Si le patient portait l’ÉPI approprié lors de ce contact: il pourrait être reçu en présentiel.

Consultation en clinique

Si une présence en clinique est requise (évaluation, réévaluation, soins requérant une intervention en personne ou un contact physique avec le client, urgence ou soins immédiatement requis, techniques particulières, etc.), veuillez respecter les consignes suivantes:

  • Limiter au strict minimum la présence d’un accompagnateur.
  • Adopter des règles de distanciation physique entre les clients et le personnel (excluant le thérapeute): 2 mètres (6 pieds) de distance.
  • Afficher des rappels des mesures à prendre pour réduire la propagation de la COVID-19 (affiches diffusées par le gouvernement). 
  • Suivre les étapes détaillées ci-dessous et en communiquer la teneur au patient avant qu’il se présente à son rendez-vous:

Accueil du patient

La personne chargée de l’accueil doit:

  1. Porter un masque de procédure, une blouse d’isolation ou un sarrau (gants optionnels) si elle côtoie les patients à moins de 2 mètres; 
  2. S’assurer que l’horaire d’arrivée de la clientèle n’amène pas les gens à se rassembler. L’arrivée des patients devrait être espacée;
  3. Demander au client, à son arrivée, de se laver les mains au moins 20 secondes avec un désinfectant à base d’alcool ou avec de l’eau et du savon;
  4. Remettre au client un masque ou l’inviter à porter son propre couvre-visage;
  5. Diriger aussitôt le client vers l’espace de traitement afin d’éviter que le client circule d’un endroit à l’autre.

Pendant la consultation

Le professionnel de la physiothérapie doit:

  1. Se laver les mains au moins 20 secondes avec de l’eau et du savon ou avec un désinfectant à base d’alcool avant chaque consultation.
  2. Inviter le client à conserver son masque ou son couvre-visage;
  3. Suivre les consignes suivantes en matière d’équipement de protection individuelles (ÉPI):
  • Toujours porter un masque de procédure pour procéder aux interventions.
  • Porter une blouse ou un sarrau à manches longues ou courtes si l’intervention nécessite un contact physique ou une proximité de moins de deux mètres avec le patient. 
  • Toujours porter des lunettes de protection ou une visière si vous êtes à moins de 2 mètres de votre patient (port de gants optionnel).
  • Pour les traitements réalisés à proximité du visage du patient (ATM, mobilisation ou manipulations cervicales, etc.), privilégier l’utilisation de la visière, en plus du masque de procédure, plutôt que les lunettes de protection 
  • Appliquer les règles pour mettre adéquatement les ÉPI.

Après la consultation

Le professionnel de la physiothérapie doit:

  1. Inviter le patient à se laver les mains au moins 20 secondes avec de l’eau et du savon ou avec un désinfectant à base d’alcool avant son départ.

  2. Se laver les mains (et les bras dans les cas où un sarrau ou une blouse à manches courtes est porté) au moins 20 secondes avec de l’eau et du savon ou avec un désinfectant à base d’alcool. Si vous avez opté pour le port de gants, les changer après chaque consultation puis se laver les mains.

  3. Changer sa blouse ou son sarrau après chaque consultation.
  4. Changer son masque de procédure s’il est mouillé, s’il est entré en contact avec des liquides biologiques (p. ex. sécrétions nasales, buccales ou pulmonaires) ou si le contact est suspecté.

  5. Nettoyer sa visière ou ses lunettes de protection ainsi que ses lunettes d’ordonnance, si nécessaire.

  6. Appliquer les règles de retrait des ÉPI.

  7. S’assurer que les instruments de la salle de consultation sont nettoyés avec un produit désinfectant de surface avant et après chaque consultation. 

Autres recommandations

  • S’assurer que les membres du personnel en contact avec les clients (moins de 2 mètres) portent un masque de procédure, des gants, une blouse d’isolation ou un sarrau et qu’ils procèdent adéquatement à la mise et au retrait de leurs ÉPI.
  • Nettoyer et désinfecter de manière plus fréquente durant les heures d’ouverture et à la fin de la journée.
  • Rendre disponibles des pompes à désinfectant, notamment à la réception et dans tous les endroits qui nécessitent d’entrer en contact avec des objets (signature de formulaires ou autres).
  • Favoriser le paiement sans contact.
  • Veiller à ce que les employés suivent une formation sur les mesures d’hygiène à appliquer en période de pandémie (p. ex. Formation continue partagée du MSSS).
  • Suivre les directives de l’OPPQ en matière d’isolement selon les différents cas de figure pour limiter le risque de propagation du virus.
Obligations de l'employeur

Obligations de l'employeur

L’employeur doit:

  • prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l’intégrité physique du travailleur, tel que le prévoit l’article 51 de la Loi sur la santé et sécurité du travail (LSST), comme l’indique la foire aux questions de la CNESST
  • mettre à la disposition des employés tous les équipements de protection individuelle nécessaires conformément aux consignes de l’OPPQ et des autorités gouvernementales en matière de prévention des infections (INSPQ, MSSS, CNESST)
  • s’assurer que les employés procèdent adéquatement à la mise et au retrait de leurs ÉPI

Ressources

Recommandations relatives au milieu de pratique

Recommandations de la CNESST pour le secteur des soins thérapeutiques de la CNESST
Guide de normes sanitaires

Recommandations de l’INSPQ pour les cabinets privés
COVID-19: mesures de prévention en cabinet privé

Recommandations de l’INSPQ pour les soins à domicile
COVID-19: mesures de prévention pour les soins à domicile

Instructions concernant les équipements de protection individuelle (ÉPI)
Port du masque de procédure en milieux de soins
Comment mettre et le retirer un masque de procédure
Lunettes de protection, blouses et gants (section « Mesures à appliquer à titre préventif »)

Habillage et déshabillage:

Procédure d’habillage et de déshabillage (connexion par Outlook ou Google)
Procédure pour revêtir et retirer l’équipement de protection individuelle (EPI-3)

Hygiène et asepsie
Prévention et contrôle des infections
Hygiène des mains et étiquette respiratoire 
Nettoyage et désinfection des équipements de soins

Appareils d’électrothérapie
Prévention et contrôle des infections en électrothérapie (site Électrologic)

Où se procurer de l’équipement?
L’Ordre recommande aux membres de communiquer avec les divers fournisseurs d’équipement médical en physiothérapie.