COVID-19 : Je suis un patient / Je suis un professionnel

L’OPPQ présente des ressources axées sur la pratique de la physiothérapie en milieu privé dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

L’Ordre propose notamment un outil d’aide à la décision concernant les modes de prestation de service, des informations sur la prévention des infections et des ressources utiles pour informer les patients.

Dernière mise à jour: 6 mai 2020

Index de la page

 

Lignes directrices

L’OPPQ demande aux professionnels de la physiothérapie exerçant dans le milieu privé de se conformer aux lignes directrices suivantes jusqu’à nouvel ordre:

  • Privilégier l’utilisation de la téléréadaptation pour les cas qui s’y prêtent
  • Limiter les services en présentiel aux seuls cas urgents ne pouvant bénéficier de la téléréadaptation
  • Reporter tout autre rendez-vous jusqu’à nouvel ordre

Cette date pourrait être ajustée en fonction des annonces gouvernementales.

Exercer la physiothérapie dans le contexte de pandémie

La situation de pandémie vient modifier les habitudes des professionnels qui exercent en milieu privé. Pour les soutenir, l’Ordre a mis au point des outils pour guider leur pratique.

Bien choisir le mode de prestation de service

À l’heure actuelle, trois options s’offrent aux professionnels en matière de prestation de service:

  • La téléréadaptation (évaluation, cas urgents et non urgents)
  • La consultation en présentiel (cas urgents qui ne se prêtent pas à la téléréadaptation)
  • Report des rendez-vous jusqu’à nouvel ordre

Outil d’aide à la décision

L’Ordre a mis au point un outil d’aide à la décision pour aider les membres à déterminer la manière la plus appropriée et sécuritaire de dispenser des services.

Services de téléréadaptation

L’Ordre a temporairement assoupli les règles relatives à la téléréadaptation. 

Pour plus d’information:

Que faire en cas d’absence

Si vous fermez temporairement votre clinique ou que vous devez vous absenter, veillez à en informer toutes les personnes susceptibles d’entrer en contact avec vous.

Exemple de mesures à prendre:

  • Message d’absence sur votre boîte vocale
  • Avis affiché sur votre porte d’entrée
  • Message dans vos différents canaux de communication (site web, réseaux sociaux, bulletins électroniques, etc.)

Se déplacer entre les régions à titre professionnel

Depuis le 28 mars 2020, les déplacements d’une région à l’autre du Québec sont étroitement contrôlés.

Pour les déplacements professionnels essentiels, les professionnels peuvent utiliser le modèle d’autorisation de déplacement à titre professionnel proposé par l’Ordre.

À noter:

  • Le modèle convient aux employés de clinique privée de physiothérapie comme aux travailleurs autonomes
  • Le texte du modèle d’autorisation est une suggestion. L’approbation du contenu définitif incombe aux instances concernées
  • L’Ordre recommande aux membres de strictement réserver ces déplacements aux cas urgents qui ne se prêtent pas à la téléréadaptation 

Exercer de nouvelles activités en physiothérapie

Procédure pour les activités cliniques en physiothérapie réalisées en présentiel

L’OPPQ a mis au point une procédure détaillée pour guider les professionnels de la physiothérapie dans la réalisation de consultations en présentiel sécuritaires. Les consignes sont adaptées au fil des développements de la situation au Québec.

Consulter la procédure

Quand le professionnel de la physiothérapie doit-il s’isoler?

L’OPPQ présente des directives en matière d’isolement destinées aux professionnels du secteur privé qui traitent des cas urgents en présentiel dans le contexte de la pandémie. Ces directives s’appliqueront également lors de la reprise des activités.

Milieu public
Les membres qui pratiquent dans le réseau de la santé et des services sociaux doivent suivre les directives de leur établissement.

Le professionnel présente des symptômes

Le professionnel ne doit pas se rendre sur son lieu de travail s’il présente l’un des symptômes suivants:

  • fièvre
  • toux
  • mal de gorge
  • nez qui coule
  • douleurs musculaires inexpliquées
  • difficultés respiratoires
  • syndrome d’allure grippale
  • perte de l’odorat
  • diarrhées

En présence d’un de ces symptômes, l’isolement reste nécessaire pour une durée de 14 jours, même si le professionnel:

  • porte un masque en tout temps
  • ne revient pas de voyage
  • n’a pas été en contact avec une personne présentant des symptômes de la COVID-19

Sources:

Le professionnel a été en contact étroit depuis moins de 14 jours avec un cas probable ou confirmé de COVID-19

  • Le professionnel ne portait pas l’équipement de protection individuelle (ÉPI) approprié:

En l’absence de l’ÉPI approprié, même s’il est asymptomatique, le professionnel doit s’isoler 14 jours après l’exposition.

  • Le professionnel portait l’équipement de protection individuelle (ÉPI) approprié:

Le professionnel peut se rendre sur son lieu de travail s’il a été exposé à un cas de COVID-19 seulement s’il portait l’ÉPI approprié.

Cette directive s’applique tout particulièrement aux professionnels qui ont travaillé dans des milieux de soins où des cas de COVID-19 ont été déclarés, le port des ÉPI nécessaires portant à un faible niveau le risque de contagion.

À noter: tout contact étroit avec un cas exige une autosurveillance des symptômes malgré le port complet de l’ÉPI requis.

Sources:

Le professionnel revient d’un voyage à l’étranger

Le professionnel ne doit pas se rendre sur son lieu de travail s’il revient d’un voyage à l’extérieur du pays depuis moins de 14 jours.

En effet, depuis le 16 mars 2020, toute personne qui vient d’un voyage effectué à l’extérieur du Canada a l’obligation de s’isoler pour une période de 14 jours.

Prévention des infections

Prévention de la transmission des infections dans les milieux de soins

Le gouvernement du Canada propose des informations à jour sur les pratiques de base et les précautions additionnelles visant à prévenir la transmission des infections dans les milieux de soins.

L’Institut national de santé publique du Québec (INSQP) met à la disposition des professionnels de la santé des ressources pour la prévention et le contrôle des infections.

Appareils d’électrothérapie

L’Université de Montréal met à la disposition des professionnels de la santé sur le site Électrologic des mesures préventives pour limiter les infections nosocomiales lors de l’utilisation d’appareils d’électrothérapie.

Ressources pour informer les patients

Les autorités publiques ont mis en ligne de nombreuses ressources sur la maladie et les mesures de prévention destinées au grand public.

Éviter la propagation du virus

Les affiches à imprimer suivantes ont été produites par le MSSS et peuvent être utilisées dans les milieux cliniques pour informer les clients des mesures à prendre pour réduire la propagation du COVID-19.

Mesures d’hygiène de base

Affiche Protégez votre santé et celle des autres

Affiche On se protège!

Lavage et désinfection des mains

Affiche Comment désinfecter vos mains à l’aide de gel antiseptique

Affiche Le lavage des mains – Simple et efficace

Port du masque

Affiche Fièvre et toux ? Portez un masque

Stress, anxiété et déprime

La pandémie peut constituer une véritable source d’anxiété chez vos patients. Voici des pistes pour les aider:

  • Le MSSS a mis au point une fiche sur les réactions possibles en contexte de pandémie liée au COVID-19. Ce document contient des pistes pour prendre soin de soi et dresse la liste des ressources disponibles.
  • Invitez les patients qui éprouvent de l’inquiétude ou qui présentent des symptômes à communiquer au 1 877 644-4545 ou à composer leur indicatif régional suivi de 644-4545.

Sources d’information fiables sur la maladie

En cas de question de la part de vos patients, l’OPPQ recommande aux membres de les diriger vers les sources officielles suivantes:

Guide autosoins

Le MSSS a publié le guide autosoins COVID-19 pour aider les patients à se protéger, prendre soin d’eux-mêmes ou de leurs proches, et savoir quand consulter. 

Les indications décrites dans le document Aide à la décision du MSSS peuvent également aider le patient qui présente des symptômes du virus. 

Pages web gouvernementales sur la maladie

La maladie à coronavirus (COVID-19) au Québec (Gouvernement du Québec)
Maladie à coronavirus (COVID-19) : Symptômes et traitement (Gouvernement du Canada)

Guide pour trouver des informations fiables

Comment reconnaître une bonne source d’information en matière de santé

Emploi et aide financière

Aide financière gouvernementale

L’OPPQ invite l’ensemble des professionnels à prendre connaissance des mesures compensatoires gouvernementales dont ils pourraient se prévaloir:

Recrutement dans le réseau public de la santé

Le réseau public de la santé recrute actuellement des professionnels qui souhaiteraient apporter leur aide dans les établissements de santé et des services sociaux du Québec.

Pour toute autre question