Commotions cérébrales au Québec : l’OPPQ présente ses recommandations au groupe de travail formé par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport

4 Avril 2014

Alors qu’en janvier dernier le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) annonçait la création d’un groupe de travail sur les commotions cérébrales survenant dans le cadre de la pratique d’activités sportives et récréatives au Québec, l’OPPQ faisait part de son inquiétude quant à l’absence de cliniciens, notamment issus du domaine de la physiothérapie, au sein de ce groupe.

Dans ce contexte, le MELS a rectifié la situation en impliquant l’OPPQ dans le processus de consultation du groupe de travail. Ainsi, le 25 mars dernier, l’Ordre a été invité à présenter un portrait du contexte actuel de la gestion des commotions cérébrales au Québec en physiothérapie et à soumettre des recommandations permettant d’améliorer la situation.

Accompagné de deux cliniciens d’expérience en commotions cérébrales du milieu sportif et du réseau de la santé, l’Ordre s’est exprimé sur les mécanismes qu’il juge pertinent d’établir pour une gestion efficace des commotions cérébrales au Québec. Nos représentants ont également fait valoir la place importante qu’occupe la physiothérapie dans cette problématique, que ce soit au niveau de la prévention, de la détection, de l’intervention et du suivi.

Les propos de l’Ordre ont été très bien accueillis et appréciés par le groupe de travail.

Ainsi, nos recommandations complèteront celles d’autres organismes que le groupe de travail tient à consulter avant la rédaction de son rapport qui devra être présenté au ministre de l’Éducation du Loisir et du Sport.