Maux de dos : prendre soin de son dos au gré des saisons

Physiothérapie | Santé | Vie quotidienne |

Prendre soin de son dos

Prendre soin de son dos

Pour une grande partie de la population, chaque saison amène son lot de tâches afin d’entretenir, notamment, sa maison et son terrain.

Même si ces activités physiques paraissent banales, elles peuvent entraîner différents problèmes musculaires et occasionner des douleurs au dos qui pourraient nuire à l’accomplissement des tâches quotidiennes.

Maux de dos selon les saisons : quels sont les risques de blessures ?

Selon François Landry, physiothérapeute, il existe vraisemblablement, durant l’année, des moments où le dos est plus sollicité.

Prenons, par exemple, la période hivernale, quand l’apparition de plaques de glace et de neige concorde avec une augmentation des blessures. À l’automne, c’est plutôt le ramassage de feuilles qui met les muscles du dos à rude épreuve. Durant le printemps et l’été, les activités associées à la préparation de la cour, telles que le jardinage ou le bricolage, peuvent impliquer des mouvements néfastes pour la colonne vertébrale.Prendre soin de son dos - outils

Les causes les plus fréquentes de blessures sont :

  • les postures assises inadéquates ;
  • le soulèvement d’objets en flexion complète ;
  • les efforts répétitifs ;
  • les efforts physiques mal exécutés.

Le saviez-vous ?

Si le dos cesse trop longtemps de travailler correctement, les autres muscles compenseront et pourraient à leur tour devenir sujets à blessures.

Prendre soin de son dos : des gestes simples pour prévenir les blessures

Aussi anodins qu’ils puissent paraître, vos efforts physiques méritent que vous leur portiez une attention particulière. Retenez ces quelques conseils :Préparation à l’effort : des gestes simples pour prévenir les blessures au dos

  • Accordez-vous une plage horaire plus longue. Répartissez les travaux sur quelques jours ou même quelques semaines.
  • Fractionnez l’effort et diversifiez vos tâches : travaillez en petites sections afin de conjuguer plusieurs travaux de courte durée.
  • Prenez plusieurs pauses pendant et entre les travaux.
  • Ne surestimez pas votre corps. Évitez les charges trop lourdes et les mouvements brusques.
  • Utilisez les bons outils avec des manches assez longs pour ne pas travailler courbé.
  • Fléchissez les hanches et les genoux et prenez des appuis lorsque c’est nécessaire.

Le saviez-vous ?

Les personnes qui s’occupent de leur terrain ont généralement tendance à pratiquer la même activité durant de longues heures. Qu’il s’agisse de bêcher la terre, de bricoler, de ramasser les feuilles ou de pelleter la neige, il est vivement recommandé de le faire régulièrement, mais sur de plus courtes périodes.

 

L’activité physique en général ainsi que de saines habitudes de vie aident beaucoup à prévenir les blessures. La physiothérapie peut aussi aider à les prévenir par l’enseignement de stratégies ergonomiques pour la posture et pour le soulèvement adéquat de charges. 

Comment le physiothérapeute traite-t-il les blessures au dos ?

Même si l’on est extrêmement prudent et que l’on travaille selon des méthodes adéquates, le risque de blessures demeure toujours présent. Ainsi, le rôle principal du physiothérapeute en cas de blessure au dos est :

  • de diminuer l’inflammation ;
  • de raccourcir la période d’incapacité ;
  • d’améliorer la force, la flexibilité et l’endurance musculaires ;
  • de diminuer les risques de récidive ;
  • de procéder à une reprogrammation musculaire en enseignant des patrons de mouvements et d’ergonomie adéquats.

Le professionnel de la physiothérapie proposera, entre autres, une série d’exercices dynamiques afin de modifier la manière dont les muscles se coordonnent dans cette région du corps. Il accompagnera le patient dans ce processus tout en lui enseignant l’importance de sa propre collaboration pour maintenir les gains obtenus en traitement.

Mais n’oubliez surtout pas : été comme hiver, prenez soin de votre dos !

Prendre soin de son dos


Retour à tous les articles »

Veuillez noter que les informations proposées dans cet article représentent les opinions de professionnels de la physiothérapie reconnus pour leur expérience et leurs compétences dans le domaine. Ces propos ne doivent cependant pas être considérés comme une position officielle de l’Ordre sur un sujet donné.

Si vous souhaitez participer à la réalisation d’un de nos prochains articles de blogue, nous vous invitons à nous écrire à communications@oppq.qc.ca.

Vous pourriez également être intéressé par:

Douleurs et inconforts à la suite d’un accouchement : quand et pourquoi consulter un professionnel de la physiothérapie ?

Physiothérapie |Santé |

À la suite d’une grossesse, le corps de la femme est souvent amené à subir divers bouleversements. Les douleurs et les problématiques peuvent toucher différentes régions du corps comme la région du plancher pelvien (exemples : des fuites d’urine, de la douleur lors des relations sexuelles, etc.), la région lombaire et sacrale (exemples : mal de dos, […]

Lire la suite »